Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La Petite Cuisine de Nadège
  • La Petite Cuisine de Nadège
  • : Dans ma petite cuisine, on y trouve de tout: des petits plats en tout genre, avec ou sans Flexipan de Demarle dont je suis conseillère, avec ou sans blé (gluten) pour satisfaire aux exigences des allergies de ma fille! Mais pas que ça.... ma cuisine, c'est mon laboratoire, j'expérimente plein de choses!
  • Contact

Envie de tester un atelier?


Pour le plaisir des yeux et des papilles, organisez un atelier culinaire entre ami(e)s!
Nadège, votre conseillère Guy Demarle dans le Val d'Oise près de Cergy Pontoise

Atelier culinaire pour allergique ou intolérant alimentaire possible!

Recherche

Mon blog apparait....

Recettes de Cuisine

Suivez-moi sur Hellocoton

Partenariat


Pomme d'ambre
 Pomme d'ambre: Epices, Thés et Plantes du monde

Dans ma petite cuisine, on y trouve de tout: des petits plats en tout genre, avec ou sans Flexipan de Demarle dont je suis conseillère, avec ou sans blé (gluten) pour satisfaire aux exigences des allergies de ma fille!
De la cuisine de tous les jours, en passant par de la cuisine plus élaborée, vous y trouverez j'espère votre bonheur.
Alors n'hésitez pas à me laisser vos impressions! Vos commentaires sont les bienvenus!
Et si d'aventure, ma petite cuisine vous plait, vous pourrez toujours vous abonner à la newsletter pour être au courant de mes derniers articles.

Texte Libre

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 21:28

Me voici de retour après presque 3 mois d'absence. J'ai profité à fond de mon premier été sans travailler (ou presque) avec mes enfants. Ce retour aux sources a été très appréciable et malgré les belles journées que nous avons en ce moment, il faut bien se rendre à l'évidence...toute bonne chose a une fin! alors voilà pourquoi j'ai attendu octobre pour faire ma rentrée...mieux vaut tard que jamais!

voici une recette qui date maintenant dans ma cuisine, mais qui est extra. J'adore ce côté un peu exotique. des aiguillettes de poulet marinées avec du citron vert et du gingembre (des incontournables dans ma cuisine!) servies avec une purée de patate douce onctueuse au goût délicat de coco!

miam!... et même que c'est compatible avec un bon vieux régime Weight Watchers (ha oui, quand je fais ma rentrée, je ne la fais pas à moitié! j'entame ma 4ème semaine de WW). Je suis trop gourmande pour me priver.

mais comment m'est venue cette idée me direz vous? et bien je vais vous dévoiler mes sources dinspiration!

outre les cartes des restaurants, les livres de cuisine, il y a une grande enseigne du surgelé qui me fait souvent de l'oeil. c'est Picard! Depuis que j'ai mon Cook'in, je n'achète pratiquement plus aucun plat tout fait, mais je vais toujours acheté mes légumes surgelés, et autres produits de base chez Picard. et j'aime bien feuilleter leur catalogue, qui me donne des idées.

ici c'est un plat que j'achetais il y a quelques années et qui n'est plus au catalogue.

j'ai tenté et j'ai réussi du premier coup à obtenir ce que je voulais.

 

Et je suis sûre que cette recette plaira aux utilisateurs Cook'in! Aviez vous pensé à faire cuire votre purée à 120°C pour y associer un plat de viande? et bien j'ai fait le test pour vous! et rien ne colle dans le bol.  Aucune crainte.

 

http://i38.servimg.com/u/f38/14/28/07/87/aiguil10.jpg   

  http://i48.servimg.com/u/f48/14/28/07/87/imprim10.jpg Cliquez pour imprimer  et pour lire correctement la recette! 

Tags: viande, demarle, vapeur, recette exotique  , gingembre

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Nadège - dans Viande
commenter cet article
6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 08:59

Voici une recette de fêtes que j'ai préparée il y a 2 semaines, lors de la venue de mes amis lorrains....j'ai attendu début novembre pour la partager avec vous, pour vous donner dès à présent une idée de plat festif....mais simple!

C'est le cas ici: une recette de fête, mais très facile à mettre en oeuvre....le plus difficile étant de trouver une cocotte assez grande pour accueillir le chapon.

La photo n'est malheureusement pas des plus alléchantes, j'avoue avoir du mal à mettre en valeur les plats de viande.

 

http://i48.servimg.com/u/f48/14/28/07/87/chapon10.jpg

 

Je vous rappelle que j'ai créé l'an passé une page spécifique avec un index des recettes festives.

 

Je ne suis habituellement pas fan du chapon et autre dinde de Noël, car souvent je les trouve secs.

Mais quand j'ai vu cette recette sur marmiton il y a au moins 2 ou 3 ans déjà, j'ai été conquise et elle fait partie de mes recettes fétiches: le chapon est poché, ce qui lui confère un moelleux incomparable.

J'ai fait un bouillon maison, plutôt que d'utiliser un fond de volaille industriel, et remplacer la truffe par des morilles.

Et une astuce au passage: profitez des lendemains de fêtes de fin d'année, pour acheter des chapons "soldés", que vous mettrez au congélateur!

 

 

INGREDIENTS PREPARATION

1 chapon de Loué (environ 3 Kg)

1 carotte

1 oignon

1 branche de céleri

2 clous de girofle

sel, poivre en grains

thym, romarin, sauge...

100 ml de crème liquide

100 g de foie gras mi-cuit

150 g de morilles (surgelées pour moi)

1 bocal de marrons

 

 

 

1. Mettre le chapon dans une cocotte et couvrir d'eau.

2. Mettre la carotte épluchée, l'oignon piqué de clous de girofle, le céleri et les aromates.

3. Faire cuire à feu doux et à couvert pendant 2h30.

4. Réserver le chapon au chaud.

5. Faire chauffer les marrons avec deux louches de bouillon jusqu'à ce qu'ils deviennent brillants de "sirop".

6. Faire de même avec les morilles.

7. Prélever 4 à 5 louches de bouillon. Laisser ce bouillon une dizaine de minutes au frais (sur le bord de la fenêtre), pour pouvoir enlever le gras qui se fera en surface.

8. Remettre le bouillon dégraissé sur feu doux, avec la crème liquide et le foie gras en parcelle. Fouetter vigoureusement.

9. Ajouter les morilles à la sauce et server aussitôt.

 

 

 

Ne jetez pas le bouillon restant! Faites le réduire de moitié et congeler le. Il apportera à vos potages une saveur incomparable! Je vous donnerai d'ailleurs bientôt, une recette de velouté utilisant ce bouillon.

 

 

 

Repost 0
Published by Nadège - dans Viande
commenter cet article
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 22:37

 J'ai un tel stock de recettes en retard de publication, que cela me fait peur....mais comment faire pour trouver le temps de tout publier? Si quelqu'un a la recette, je prends!

On me demande souvent, si c'est bien d'avoir un blog, ce que ça rapporte...

et bien je dois dire que quand, on reçoit des messages comme celui que Mathilde, lectrice du blog, a laissé sur l'article des choux à la fraises, ça fait très plaisir!

J'ai découvert votre site tout dernièrement et voudrais vous féliciter pour vos magnifiques recettes. Je viens de faire l'acquisition d'un cooking DEMARLE mais ne suis pas encore très habituée à son utilisation. Je ne sais pas "convertir" les recettes comme vous. En attendant je vais en réaliser quelques unes de votre magnifique blog.
Merci de nous faire partager votre amour de la cuisine.
Cordialement
Mathild

Donc oui, un blog c'est beaucoup de temps pour préparer la recette, la noter scrupuleusement dans un carnet, la prendre en photo, la publier.....mais la récompense est là!

Alors que mon blog est un petit blog sans prétention, qui ne flirte pas avec les premières places des classements, je suis ravie de voir qu'après presque 2 ans d'existence, 260 personnes sont inscrites à la parution des nouveaux articles, que j'ai un plus de 200 visites le jour où je oublie un article.

 

Alors Merci à vous tous, pour votre assiduité!

 

Un blog, ça permet aussi de faire de belles rencontres virtuelles, de belles balades culinaires (promis! je remets à jour ma liste de blog préférés!)

Et aujourd'hui, c'est une recette de Maike du blog mon p'tit atelier culinaire que je mets à l'honneur.

 

Merci Maike pour recette que je n'ai que très légèrement modifiée (baisse de température, et quelques ingrédients mais c'est insignifiant) 

Mes enfants adorent...Surtout la sauce.

 

 

 

 

INGREDIENTS 

 

 

PREPARATION COOK'IN®

 

 

5 escalopes de porc pas trop épaisses

5 tranches de "fromage" pour croque monsieur

2 tranches de jambon cru

60 g de tomates séchées à l'huile

500 g de pommes de terre

1 oignon

1 gousse d'ail

1 cube de bouillon de légumes

40 g de maïzena

100 g de crème fraîche

moutarde à l'ancienne

paprika

400 g minimum de haricots verts surgelés

1. Badigeonner les escalopes de moutarde et de paprika.

2. Poser un morceau de jambon cru, le fromage et une tomate séchée.

3. Plier en 2 et fermer à l'aide d'une pique en bois. Poser dans le plateau plastique du cuit-vapeur.

4. Eplucher et couper en morceaux les pommes de terre. Mettre dans le panier inox.

5. Mettre dans le bol du Cook'in®, l'ail et l'oignon épluchés. 5 secondes vitesse 6.

6. Ajouter 2 cuillères à à soupe de l'huile des tomates. Faire rissoler 2 minutes 30, 80°C, vitesse 2.

7. Ajouter 500 ml d'eau et le cube de bouillon et introduire le panier inox.

8. Remplir le plateau inox de haricots verts surgelés (j'ai horreur des haricots en conserve!) que vous passez sous l'eau du robinet pour décongeler rapidement les haricots.

9. Poser le plateau avec la viande et faire cuire 20 minutes, 120°C, vitesse 2.

10. Réserver au chaud la viande et les légumes.

11. Ajouter la maizena; le restant de tomates séchées et  la crème fraiche dans le bol. 3 minutes, 100°C, vitesse 2.

12. Rectifier l'assaisonnement si besoin et TURBO.

 

Repost 0
Published by Nadège - dans Viande
commenter cet article
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 16:57

 Cela fait un petit moment déjà que je croisais sur le web, dans les livres ou magazines de cuisine, cette herbe qu'est la sauge.

Je ne connaissais pas du tout et le printemps aidant, j'ai décidé cette année d'en planter dans mon mini jardinet  à herbes aromatiques.

La plante ayant commencé à proliférer, j'ai pu ce matin l'effeuiller et faire un bon rôti pour midi.

 

 

Bon, maintenant j'ai ma sauge...mais dans quel magazine se trouve LA recette que je voulais faire.....Et bien voilà je ne sais plus.

Tant pis, je rechercherai plus tard (il me semble que c'est dans un magazine Saveurs), et hop je vais faire un tour chez Chef Damien et Chef Christophe (le site 750 g) et je fais une recette de rôti de porc à la sauge.

J'en ai profité pour habiller cette recette de ma photo, c'est quand même plus alléchant!

 

Et bien à faire et à refaire, un jus de viande très parfumé et des oignons nouveaux très fondants.

Les feuilles de sauge sont craquantes à souhait.

J'ai remplacé le porc par le veau qui attendait au congélateur et ajouté du beurre.

Quand je fais un rôti au four, je mets toujours un mélange de beurre et d'huile.

 

 

 

INGREDIENTS 

 

 

PREPARATION

 

 

1 rôti de veau de 900g

2 cuillères à soupe d'huile

30 g de beurre

une quizaine de feuilles de sauge

1 bottes d'oignons nouveaux

1 gousse d'ail

sel, poivre

30 ml de vin blanc

1 cuillère à café de vinaigre balsamique

 

1. Préchauffer le four à 180°C

2. Frotter le rôti avec l'ail, puis le saler et le poivrer

3. Ajouter les feuilles de sauge froissées (pour en faire sortir les arômes!), les oignons nettoyés

4. Arroser d'huile et poser le beurre.

5. Faire cuire pendant environ 50 minutes (*)

6. Récupérer le jus de cuisson et les sucs et les mettre dans une casserole.

7. Ajouter 3 cuillères à soupe d'eau, 30 mlde vin blanc et 1 cuillère à café de vinaigre balsamique.

8. Faire chauffer lentement et servir avec le rôti.

 

(*): le temps de cuisson, dépend de la taille et de notre goût pour le veau rosé ou non.

Si vous n'avez pas de thermosonde (65°C à atteindre à coeur pour un veau rosé), comptez environ 30 à 35 par livre.

Repost 0
Published by Nadège - dans Viande
commenter cet article
12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 12:45

Flûte...il me reste un filet mignon au congélateur!

J'en avais décongelé 2 pour faire ma recette de filet mignon à la Savora, et comme je ne savais pas si cette recette allait plaire, j'ai préféré (à tort!) épargner un filet.

Sauf que 2 jours après, il devenait urgent de le cuisiner.

Je me suis rappelée avoir déjà cuisiné du filet mignon au cook'in (Mignon de porc au chorizo et quinoa... made in cook'in! )

et bien voilà, réitérons cette bonne expérience, en faisant en fonction de la saison et du frigo: avec des courgettes, des tomates et des olives noires.

 

 

 

  

 Comme il était déjà 21h30, la fonction cuisson à étage était la bienvenue.

Verdict pour ce plat inventé de toutes pièces: les enfants ont adoré!! (et moi aussi d'ailleurs).

 

 

 

 

 

INGREDIENTS 

 

 

PREPARATION

 

 

1 filet mignon de porc

5 grosses pommes de terre

1 petit oignon

1 gousse d'ail

2 cuillères à soupe d'huile

4 tomates

10 olives noires

3 courgettes

220g d'eau

sel, poivre, herbes de provence

1. Faire bouillir de l'eau dans une casserole et plonger les tomates afin de les peler. 

2. Mettre dans le bol du cook'in, l'ail et l'oignon. 5 secondes, vitesse 6.

3. Racler les bords, ajouter l'huile.  2 minutes, 80°C, vitesse 2.

4. Ajouter les tomates, les olives, le sel, le poivre et l'eau.

5. Peler et couper les pommes de terre en morceaux et les poser dans le panier inox, en les salant et poivrant.

6. Couper les courgettes en grosses rondelles et les poser dans le plateau inox, en les salant et poivrant.

7. Couper le filet mignon en morceaux et enrober d'herbes de provence et poser dans le plateau plastique.

8. Faire cuire 15 minutes, 120°C, vitesse 2, puis enlever les pommes de terre.

9. Remettre 10 minutes, 120°C, vitesse 2.

10. Enlever les courgettes et la viande et donner quelques coups de TURBO pour obtenir un coulis de tomates.

 

 

Vous souhaitez gagner encore un peu de temps?

Coupez les courgettes en petits dés et le filet en tranches plus fines: en 15 minutes, tout sera cuit!

 

 

Repost 0
Published by Nadège - dans Viande
commenter cet article
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 00:00

L'avantage de ne pas aller au bureau pendant presque 1 mois, c'est que j'ai pu lire!

J'ai pu lire "Dieu voyage toujours incognito" de Laurent Gounelle (que je vous recommande soit dit en passant), mais aussi et surtout moults magazines culinaires.

Un de mes favoris, c'est le magazine "Saveurs", même si je ne réalise que très peu de recettes des magazines.

Et le mois dernier, dans le numéro 182 de mars-avril, la rubrique "1 produit" était consacrée à un produit que je ne connaissais pas "la moutarde Savora".

 

Quand ma curiosité est piquée.....il faut que je teste.

La Savora est décrite comme étant un condiment plus qu'une moutarde à proprement parler.

Sa composition est tenue secrète mais elle comporte outre les graines de moutarde, du meil, de la farine, du sel et 11 épices et aromates!

Cette recette a retenue toute l'attention familiale du plus petit au plus grand et restera donc parmi mes recettes fétiches.

ha oui, juste une chose... la recette originale est avec du lapin et avec des pommes de terre grenaille...donc c'est un dérivé à ma sauce.

quand vous verrez les quantités de moutarde, vous penserez certainement que c'est trop...mais non, pas du tout!

 

 

  

 

 

 

 

 

INGREDIENTS 

 

 

PREPARATION

 

 

1 filet mignon de porc

une dizaine de grosses pommes de terre

25 cl de crème fraiche épaisse

1/2 pot de savora

3 cuillères à soupe d'huile

3 oignons nouveaux

1 grosse branche de romarin

2 gousses d'ail

sel, poivre

1. Préchauffer le four à 200°C

2. Eplucher les pommes de terre et les couper en quartier.

3. Les enrober d'huile, sel et poivre et de la moitié du romarin ciselé.

4. Mélanger la crème, la savora, le reste de romarin, l'ail haché, le sel et le poivre.

5. Enduire le filet de cette préparation et poser dans un plat allant au four en mettant les pommes de terre autour. 

6. Mettre au four pour 15 minutes puis ajouter les oignons finement tranchés et remettre au four 15 minutes.

7. Vérifier la cuisson du filet (en fonction de son diamètre, vous pourre peut être ajouter 10 minutes de cuisson)

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Nadège - dans Viande
commenter cet article
8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 21:49

Cette année, nous ne recevons pas pour les fêtes... c'est nous qui sommes invités!

Alors pour quelqu'un comme moi qui adore cuisiner pour les autres, je reste sur ma faim....Tant pis.... je ferai des plats de fêtes tout le mois de décembre pour nous 5.

 

Que ceux qui n'aiment pas le gibier, restent parmi nous! Le rôti de bîche n'est pas du tout une viande faisandée.

Au contraire! c'est viande très douce et d'une tendreté qui nous a époustouflée!

 

 

Très souvent, la biche est cuisinée en sucré salé avec des airelles, de la gelée de groseilles. Mais comme je voulais faire plaisir à Monsieur, qui n'aime pas le sucré salé (à mon grand regret...), j'ai fait le rôti avec une sauce au vin rouge classique, d'où le nom de vigneronne.

Servi avec des légumes de saison: purée de céleri, surmontée d'une brunoise de carottes et oignons rosés de Roscoff, et des pommes de terre  croustillantes comme des chips

Je suis fan de ces oignons car ils sont trsè doux et parfumés. Les essayer, c'est les adopter! Vous connaissez?

 

Pour 6-8 personnes 

 

INGREDIENTS   PREPARATION
 

 

 1 rôti de bîche de 

1 Kg

1 oignon rosé

4 carottes

20 g de beurre

30 cl de vin rouge

3 cuillères à soupe de cognac

 

 

 

  1/2 boule de céleri rave

3 pommes de terre

220 g de lait

40 g de beurre

QS de crème liquide

sel

 

 

 

3/4 pommes de terre

sel de céleri

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1. Dans une cocotte, faire revenir dans le beurre, le rôti salé et poivré, sur toutes ces faces. Réserver.

 2. Ajouter l'oignon et les carottes coupés en petits dés et les faire revenir aussi 2-3 minutes.

3. Arroser de cognac et faire réduire.

4. Remettre le rôti dans la cocotte et ajouter le vin rouge.

5. Faire cuire 30 minutes pour obtenir un rôti légèrement rosé.

 

 

 

 

1. Eplucher le céleri (470 g une fois épluché)  et les pommes de terre (200 g épluchés)

2. Mettre dans le bol du Cook'in équipé du fouet (ou dans votre casserole) les légumes en cubes, recouvrir de lait et faire cuire 15 minutes, 110°C vitesse 3.

3. Enlever le fouet et mettre le turbo 30 secondes (ou pour ceux qui ont fait cuire les légumes à la casserole, mixer les légumes)

4. Ajouter le beurre et de la crème liquide jusqu'à la consistance désirée.

 

 

1. Préchauffer le four à 200°C.

2. Eplucher les pommes de terre et les tailler en rosace.

3. Les étaler sur un Silpat et saupoudrer de sel de céleri.

4. Faire cuire de 12 à 15 minutes (surveiller la coloration) et vous obtiendrez de fabuleuses chips maison sans matière grasse!

 

 

Pour le dressage, j'ai recouvert la purée d'un peu de brunoise de carottes et oignons, qui avaient cuits avec la rôti. Il sont encore légèrement croquants! Un beau contraste avec la purée.

Repost 0
Published by Nadège - dans Viande
commenter cet article
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 21:17

Cela fait 2 mercredis de suite que Enzo mon plus grand, me dit "cétait trop bon!" et il accompagne le geste à la parole: assiette vide!

Je me dois donc de vous donner les clés de cette réussite.... très simple! 


J'ai récemment acheté le livre "Papillotes, recettes vapeur" du magazine Cuisine et Vins de France.

40 recettes toutes plus sympathiques les unes que les autres et en plus, elles me permettent d'utiliser mon cook'in et sa fonction plateau vapeur.

Que du bonheur.

 

Je n'ai rien changé à la recette du poulet. Je l'ai juste adapté au cook'in et j'en ai profité pour ajouter un accompagnement:

Un nouveau produit que j'ai trouvé au magasin bio. Un mélange de quinoa gourmand de chez Pural, comprenant outre le quinoa, des poireaux, persil, carottes et oignons séchés.

Un régal!!

 

Pour 6 personnes

INGREDIENTS

 

PREPARATION au COOK'IN 

 

1 paquet de quinoa gourmand (250g)

 

6 blancs de poulet

1 yaourt nature

2 cuillères à soupe de moutarde (pour moi miel vinaigre balsamique)

2 cuillères à soupe de jus de citron

sel, poivre du moulin

2 branches d'estragon

 

 



 

1. Mettre 1.5 litre d'eau dans le bol du cook'in et mettre l'eau à bouillir (moins de 10 minutes à 120°C, vitesse2)

2. Mélanger le yaourt, le citron la moutarde, le sel, le poivre et l'estragon ciselé.

3. Badigeonner les blancs de poulet de sauce et les poser sur le plateau plastique du cook'in.

4. Mettre le quinoa dans le panier inox et le rincer.

5. Quand l'eau bout, mettre le panier inox dans le bol et le plateau vapeur. 18 minutes, 120°C, vitesse2.


A table et bon appétit.

 

Je tiens à préciser que sur le paquet de ce mélange gourmand est indiqué un temps de cuisson de 20 minutes.

J'ai refait cette recette aujourd'hui avec un quinoa classique. dans ce cas, il faut mettre le quinoa à cuire pendant 10/15 minutes seulement. Il faut donc faire la cuisson en 2 temps: la viande seule puis ajouter le panier inox au bout de 5/10 minutes.

A midi, j'en aussi profité pour mettre du chou fleur à cuire au fond du plateau inox, pour un repas encore plus équilibré.

 

 

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Nadège - dans Viande
commenter cet article
20 avril 2010 2 20 /04 /avril /2010 08:00

Cela faisait maintenant des mois que j'avais cette idée en tête. POurquoi ? comment? je n'en sais rien mais il fallait que je teste.

Et bien voilà c'est chose faite!

La patate douce apporte une note douce légèrement sucrée que j'apprécie beaucoup mais qui n'a pas remporté  tous les suffrages, mon mari n'aimant pas le sucré-salé. Qu'à cela ne tienne, moi je suis fan (et comme c'est moi qui cuisine...j'ai bien le droit de me faire plaisir de temps à autres!)

Ce que j'ai beaucoup apprécié c'est un nouvel ingrédient que j'ai testé: les flocons de riz pour remplacer la traditionnelle chapelure des gratins.

C'est absolument excellent! Cela apporte une petite croute craquante, qui contraste avec l'octuosité de la purée.

Alors n'hésitez pas à tester vous aussi.

J'ai testé les flocons de riz pour cause d'allergie au blé de ma fille, mais je pense que vous pouvez les remplacer par des flocons d'avoine, que vous trouverez plus facilement en grande surface si vous ne fréquentez pas les magasins bio.

Seule déception: une fois de plus, j'ai acheté des patates douces blanches. Elles ont le même goût que les oranges, mais je trouve que le visuel est moins top.

Ma première déception était là: Ravioles de patate douce et ricotta au pesto (sans blé, gluten)



INGREDIENTS

 

PREPARATION au COOK'IN 

 

1 Kg de patate douce

300 ml de lait

50 ml de lait de coco

4 cuisses de canard confites

beurre

flocons de riz

sel, poivre






 

1. Clipper le fouet sur les lames et mettre les patates douces épuchées en cubes. Couvrir avec les laits, sel, et poivre. 22 minutes, 110°C, vitesse 2.

2. Mixer la purée, 40 secondes, vitesse 3 si vous souhaitez, qu'elle reste grumeleuse ou vitesse 4 , si vous la préférez bien lisse.

3. Dans votre plat à gratin, mettez les cuisses de canard confites que vous aurez débarassées de leur graisse, peau et os.

4. Couvrir de purée, flocons de riz et parsemer légèrement de beurre. Au four à 180°C, pendant 20 minutes puis quelques minutes sous le grill.

Si vous n'avez pas de cook'in, faites une purée de façon traditionnelle bien sûr.

Mais ne la mixer dans un robot, elle sera collante.

Personnellement, c'est cook'in ou à la bonne vielle méthode du presse-purée!

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Nadège - dans Viande
commenter cet article
31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 00:00
Habituellement, j'essaie de préparer mes articles pour la semaine à venir, le dimanche soir.
Mais la semaine passée, je devais me lever très très tôt le lundi matin, alors veuillez m'excuser d'avoir fait la "mamotte" au lieu de vous dévoiler mes dernières créations.
Vous ne serez pas en reste car je vais vous présenter une des recettes de "Sensing" de Guy Martin.
Ce livre est absolument divin!
De très beaux textes poétiques décrivant diverses sensations culinaires (le croquant, le mousseux, le crémeux, l'épicé, le croustillant, le sirupeux, le chaud-froid, l'acidulé, le fondant)
Des photos ( de Michel Langot) à vous en couper le souffle!
Alors aujourd'hui direction le crémeux!
Le titre complet?
Fricassée de poulet, jus crémeux coo et citronelle, pointe de piment d'espelette.
Bien évidemment ma photo serait considérée comme un outrage à celle d'origine par l'auteur du livre.
Mea Culpa. Mais qu'est ce que l'on s'est régalé!

http://i68.servimg.com/u/f68/14/28/07/87/poulet11.jpg

Pour 4 personnes

INGREDIENTS

 

PREPARATION

 

1 poulet

8 à 12 gambas selon la taille
huile d'olive
sel, poivre, piment d'espelette



1 boite de 400 ml  de lait de coco
100 g de carottes
3 branches de céleri
1 blanc de poireau
4 bâtons de citronnelle
1 bouquet garni
1 cuillère à café de gros sel


200 g de petits pois

1 petit bocal de péquillos 

 

 

1ère étape: le bouillon

1. Découper votre poulet en 8.
2. Décortiquer les gambas en réservant les têtes.
3. dans une cuillère d'huile d'olive, faire revenir la carcasse et les têtes des gambas.
4. Ajouter les légumes coupés en petits morceaux, 2 bâtons de citronnelle coupés en 4 dans le sens de la longueur et couvrir d'eau.
5. Faire cuire à petits bouillons pendant 30 minutes.

2ème étape la viande

1. Faire revenir la viande dans une cuillère à soupe d'huile. Retirer les blancs
2. Passer au chinois sur le reste de la viande, le bouillon préparé au préalable et ajouter le lait de coco. Ajouter les 2 dernières tiges de citronnelle.
3. Faire bouilloner pendant 10 minutes; ajouter les blancs et poursuivre pendant encore 15 minutes.
4. Après cuisson, réserver au chaud  la viande en dehors du jus.


3ème étape: les légumes

1. Cuire les petits pois (pour moi, peits pois surgelés cuits à l'anglaise)
2. Egoutter les péquillos et selon la taille les couper.

4ème étape: la sauce et la présentation

1. Réduire la sauce obtenue à la 2ème étape et mixer, ajouter le piment d'espelette. Ajouter si besoin un peu de fécule pour lier un peu plus la sauce (non indiqué dans la recette d'origine mais ma sauce mettait trop de temps à réduire)
2. Remettre dans cette sauce, le poulet et les légumes. Réserver
3. Poêler les gambas dans l'huile d'olive chaude environ 2 minutes. saler et poivrer.

Dressez vos assiettes et servez sans tarder!

 


Pour ceux et celles qui ne sentent pas de faire une recette qui peut paraitre longue, vous pouvez toujours zapper l'étape 1 en utilisant un fond de volaille déshydraté. 1/2 litre suffirait à mon avis. Mais ne salez pas!
Le résultat ne sera peut être pas aussi fin.

Ce que j'ai changé dans la recette:
il y a normalement des mini-maïs.
j'ai rajouté de la citronnelle à l'étape 2, pour réhausser un peu plus le goût de citronnelle.
j'ai lié aussi la sauce avec de fécule de pomme de terre, car sinon, il m'aurait fallu beaucoup trop de temps pour réduire la sauce.... ma petite famille attendant avec impatience!




Rendez-vous sur Hellocoton !
Repost 0
Published by Nadège - dans Viande
commenter cet article